• JALOUSIE

    Tu sais à quel point je souffre ?
    Pas encore ? T'as bien de la chance.
    Laisse moi te raconter.

    Jalousie c'est au départ une ennemie, elle te ridiculise et te hait comme tu la hais.
    C'est une détestation réciproque.
    Tu la fuis comme la peste comme tu fuis ceux qui sont atteint.
    Une vraie maladie.

    Jalousie se développe en toi au moment où tu t'y attends le moins. Tu te réveilles un beau matin, tu lis quelques phrases, tu entends quelque chose et paf ! De calme à colère tu passes.
    Alors tu trépignes, t'as envie de hurler de pleurer, après tout c'est certainement pour rien mais sur le moment tu t'en fous, tu te dis « pourquoi je suis moi et pourquoi elle n'est pas moi », tu te poses des questions idiotes sur le monde, ton estime pour toi chute comme un thermomètre qui passe du Congo au Groenland.
    Tu t'en veux terriblement après, tu pleures si t'as prononcé des phrases malheureuses pendant ta crise.
    Sans savoir que tu entres dans un cercle vicieux.

    Jour après jour elle te happe, elle te ronge et te détruit, tu détestes les autres sûrement parce que tu te déteste toi-même, tu fais le vide mais t'y arrives pas, alors le seul moyen qu'il te reste c'est l'isolation. Tu te coupes des autres puisque tu ne te supportes plus toi-même.
    Tu veux être quelqu'un d'autre, t'en as marre qu'on jette des fleurs à quelqu'un d'autre que toi, tu voudrais être mieux, tu voudrais être tout sauf toi.

    Jalousie devient ton alliée, elle guide tes pas et guide tes mots, elle s'empare de ton esprit et le brûle quand quelqu'un a réussi là où tu chois, tu n'as plus de foi plus de loi, t'es furieuse et tu t'en mors les joues tellement t'en as marre.
    Pourquoi elle c'est elle et moi c'est moi ? Et toi tais-toi, tu ne comptes plus, tu ne comptes pas.

    Alors c'est à ton tour d'être ridicule, à ton tour d'être fuie.
    Tant pis, tu comptes plus.
    T'es trop jalouse pour ça.


    5 commentaires
  • Bonjour tous !
    Premier poème en anglais... Un peu court, désolée ^^
    Mettez en commentaires vos avis et vos conseils !

    STORM

    I watch the storm
    Lost in shadow
    I'm cold and alone
    Leaning out my window

    And I see
    And I'm free

    Lightning line the sky
    The rain wet my face
    But I didn't want to cry
    I found my place

    And I see
    And I'm free


    5 commentaires
  • Bonjour !
    Un article un peu spécial, sur le bonheur.
    J'ai en effet remarqué que beaucoup étaient déprimés (rentrée, travail, peur)... Alors, à défaut de rendre tout le monde heureux, je vais au moins vous donner, chers lecteurs, le sourire !
    Je commenterai donc le texte Comment être heureux de Robert Louis Stevenson (1850-1894), que je trouve très beau.
    Les images proviennent du site Aesthetically Pleasing, ici : http://inspirationlane.tumblr.com/

    1. Décide d’être heureux. Apprends à trouver du plaisir dans les choses simples.
    En effet, il faut trouver toujours une raison de sourire. Ces raisons peuvent vous sembler ridicules ; peut-être le sont-elles, en tout cas elles vous font sourire... Alors tant pis qu'elles le soit ! J'ai envie de dire "on s'en fout du moment que ça fait du bien !".
    Je m'en suis rendue compte en buvant une tasse brûlante de tisane devant ma fenêtre d'où je voyais la pluie tomber ; je me sentais tellement heureuse, apaisée... Alors que boire une tisane est totalement anodin ^^
    Alors, si vous aimez lire lisez, si vous aimez le chocolat grignotez-en le regardant votre film préféré... Chaque occasion est une raison de sourire !

    #1 - Le bonheur en 12 étapes
    2. Tire le meilleur parti possible de tes situations. Nul ne possède tout et tout le monde a une certaine tristesse mêlée aux plaisirs de la vie. Le secret consiste à rire plus qu’on ne pleure.
    Regardez cette photo. Peut-être la fille qui s'y tient a froid. Peut-être. Mais que lui importe le froid, puisqu'elle réalise sa passion, la photographie ?
    Dans la vie de tout les jours, il faut apprendre à oublier, laisser de côtés le côté obscur des situations.





    #1 - Le bonheur en 12 étapes3. Sois indulgent avec toi-même. Ne te prends pas trop au sérieux. Et ne crois pas que tu dois être protégé des malheurs qui frappent les autres.
    On passe tous par la case tristesse. Tous. On a chacun notre façon de nous relever - et il faut se relever, de quelque façon que ce soit.
    Ne vous jugez pas. Vous êtes comme vous êtes. Et vous possédez tous quelque chose qui font le sourire d'au moins une personne.

    #1 - Le bonheur en 12 étapes
    4. Ne te soucie pas des critiques. Tu ne peux plaire à tout le monde.
    Si certains vous insultent, ne vous aiment pas, pensez à ceux qui vous aiment comme vous êtes. Faites une liste des personnes qui vous aiment et pourquoi elles vous aiment... Vous vous rendrez vite compte que finalement, vous avez beaucoup de qualités ! Et que ceux qui ne vous aiment pas sont tout simplement aveugles.








    #1 - Le bonheur en 12 étapes5. Fixe tes propres normes et tes propres buts. Sois toi-même et explore tes propres limites.
    Trouvez vos passions - vous en avez forcément. Et, dès que vous les aurez deviné, imposez-vous des défis, des objectifs. Toujours plus loin, telle sera votre devise.
    Si vous aimez courir, essayez de faire un footing jusqu'à épuisement total. Si vous aimez lire, trouvez des défis lecture (comme par exemple lire 5 livres en un mois).
    Cherchez, tâtonnez, découvrez-vous et jusqu'où vous pouvez aller.
    Vos normes vous appartiennent.

    #1 - Le bonheur en 12 étapes
    6. Fais ce que tu aimes faire, mais sans t’endetter.
    Cherchez tous les petits bonheurs de votre vie - se réchauffer au coin du feu, bloguer, faire des gâteaux... De ces petits bonheurs simples et sans effort réel vous apporteront le sourire.











    #1 - Le bonheur en 12 étapes
    7. Ne cherche pas les ennuis. Les fardeaux imaginaires sont plus lourds à porter que les vrais.

    Ne vous inventez pas des faux malheurs. Ne vous plaignez pas pour rien. Ne pensez pas du mal des autres si ce n'est pas justifié.
    S'inventer des contraintes devient une habitude, et à force on se plaint sans se rendre vraiment compte de pourquoi.

    #1 - Le bonheur en 12 étapes
    8. Débarrasse-toi de tes rancœurs. La haine, l’envie et la colère te rongeront de l’intérieur.
    Dès que vous vous sentez mal, allez prendre l'air. Courez jusqu'à votre sanctuaire, votre lieu préféré. Une fois là-bas (pas besoin d'aller bien loin), inspirez profondément et expirez. Videz-vous, criez si vous en avez besoin, pleurez si vous en avez envie. Il faut que vous vous sentiez apaisés en quittant votre endroit.







    #1 - Le bonheur en 12 étapes
    9. Multiplie tes intérêts. Si tu ne peux voyager, parcours le monde par tes lectures.
    Voyager, même avec du papier, est une chose fabuleuse. Prenez votre boisson préférée, allez dans votre coin avec votre livre, et plongez-vous.

    #1 - Le bonheur en 12 étapes
    10. Ne te laisse pas terrasser par les regrets. Surmonte tes tristesses et tes erreurs et ne conserve que les leçons utiles qu’elles t’ont apprises.
    Le bon côté d'un malheur, c'est qu'on en tire toujours une leçon, qui peut nous permettre de ne pas revivre le même malheur.








    #1 - Le bonheur en 12 étapes
    11. Fais ce que tu peux pour les gens moins fortunés que toi.
    Pas besoin de donner toutes ses affaires à Emmaüs... offrir ne serait-ce qu'un sourire à une personne défavorisée illuminera sa journée, je peux vous l'assurer !

    #1 - Le bonheur en 12 étapes
    12. Tiens-toi occupé.
    Quiconque est très occupé n’a pas le temps d’être malheureux.
















    Vous avez aimé cet article ?

    Vous tenez à faire partager vos astuces pour retrouver le sourire ?
    C'est dans les commentaires que ça se passe ^^


    12 commentaires
  •  

    Bonjour ! Ce poème est pour le concours de Jeni25 (qui a lieu ici).
    Il raconte le deuil, le vide, la mort.

    ÉCHOS DE TOI, ÉCHOS EN MOI

    Tu me manque
    Vois-tu mes larmes
    Me consumant tel des flammes ?
    Entends-tu mes sanglots ?
    Moi j'entends encore tes mots
    Ils explosent en moi
    Échos de toi, échos en moi

    Depuis ta mort,
    Mon teint est livide
    Le monde semble vide

    Maintenant encore,
    Nos rires résonnent
    Dans les pièces fantômes

    Dernier décor,
    Ma main ramasse la poussière
    La maison est un courant d'air

    Et moi j'attends la mort

    Tu me manque
    Vois-tu mes larmes
    Me consumant tel des flammes ?
    Entends-tu mes sanglots ?
    Moi j'entends encore tes mots
    Ils explosent en moi
    Échos de toi, échos en moi

    Depuis ta déchéance,
    Je ne suis plus sur terre
    Ce n'est même plus l'enfer

    En ton absence,
    Le vide est une vague
    Me creuse, me rend fade

    Dernière souffrance,
    Je ne peux plus pleurer
    Goût de celle qui a aimé

    Et moi j'attends la délivrance

    Tu me manque
    Vois-tu mes larmes
    Me consumant tel des flammes ?
    Entends-tu mes sanglots ?
    Moi j'entends encore tes mots
    Ils explosent en moi
    Échos de toi, échos en moi

     


    13 commentaires