• Même si un concours est en cours, je souhaitais poster ce poème que j'ai écrit il y a une semaine... Pendant le concours, il n'y aura aucun article, désolée...

    Bonjour !
    Ce poème parle de la contemplation d’un homme devant une statue et des sentiments qui le submerge.

    CONTEMPLATION (oui je me suis pas trop foulée pour le titre)

    Le temps s’est arrêté, ce temps si bondissant
    Au milieu des regards vides d’attention
    Une seconde s’enfuit du sablier évanescent
    Il est immobile. Ailleurs. Il perd toute notion.

    Il se promenait sans savoir où ses pieds
    Le conduiraient. Il a parcouru des couloirs
    De ses yeux a saisi des murs où, accrochés
    Le fixent des portraits dignes de Renoir.

    Et aucun ne résonnait en lui comme aujourd’hui
    Devant cette statue, non, ce n’est qu’un songe
    Il va se réveiller, se retrouver seul dans son lit
    Mais pour l’instant contempler cet art qui le ronge

    Il voit tout dans ses yeux en pierre sculptée
    Une époque, un âge d’or où au rythme des lyres
    Valsent des nymphes drapées d’argentée
    De la table des dieux il entend fuser des rires

    Il voit les chagrins que nul ne peut oublier
    La mort et l’amour, amis pour toujours
    Et derrière ce visage de marbre aux traits figés
    Une immense tristesse l’auréole sans détour

    Était-elle une mendiante ou une belle princesse
    Rongée par l’amertume d’une histoire inachevée
    Envahie constamment par le sourire et l’allégresse
    Peu importe. Il lui sourit. Il l’a enfin trouvé.


    4 commentaires
  • Je tiens à présenter tout mon soutien aux victimes de Nice. Je ne m'étendrai pas sur le sujet, peut-être en ferai-je un article car j'ai trop de choses à dire... Quoi qu'il en soit, restons unis. Face à la peur, pas de haine.

    Bonjour bonsoir et bienvenue dans cette première manche du concours spécial 10k visiteurs !

    Vous avez du remarquer (ou pas (c'est pourquoi je le précise)) qu'une nouvelle rubrique vient de voir le jour dans la partie "Inclassable" : elle regroupera tout les articles en lien avec ce concours.
    Surveillez de près cette rubrique (de toute façon, je vous enverrai un MP dès qu'une manche se clôturera).

    Ensuite, voici de nouvelles règles (en effet, durant ces dernières semaines, j'ai eu le temps de réfléchir et de me rendre compte qu'il en manquait) :
    - Une manche se clôturera dès que tout le monde aura rendu son texte. Certes, il y aura des délais, mais je vous laisserai gérer votre chronomètre (exemple : une heure pour écrire ne veut pas dire une heure pour écrire JUSTE APRÈS la parution de l'article mais UNE HEURE CHRONOMÉTRÉE).
    - C'est à l'issue des 3 manches que je vous évaluerai. Vous ne saurez qu'à la fin si vous avez gagné ou pas ;)
    - Les prix. Pour le 1er prix, un dessin de son choix. Cela ne représente pas grand chose mais c'est le mieux que je puisse faire ! 2ème prix, un avatar... Voilà, pas de 3ème prix puisque vous n'êtes pas tant que ça à participer...

    Maintenant que tout est clair, voici la liste des participants :
    - Ze Hamster (rendu)
    - ~Lou~ (rendu)
    - Neiges éternelles (rendu)
    - Mimicat (rendu)
    - Nienor (rendu)
    - /Sofia (abandonné)

    - Ombline (rendu)


    Que la première manche commence ! Comme je disais plus haut (mais j'aime me répéter :p), vous ne saurez les résultats qu'à la fin du concours. Donc en fait c'est pas vraiment une manche mais un atelier. Bref.

    Les consignes : Prenez un dictionnaire (ou, si vous n'en avez pas (honte à vous), il y a toujours ceci).
    Ouvrez le à n'importe quelle page et prenez un mot au hasard. Si il est trop compliqué, je vous autorise à le changer. Mais ne tergiversez pas ^^.
    Vous avez 1 heure (chronométrée) pour écrire à propos de ce mot. Une histoire, un poème. Bien sûr, si au bout de 30 minutes vous vous rendez compte que c'est fini, vous pouvez vous arrêter. Mais ne dépassez pas 1 heure, après c'est trop long.

    Une fois fini, donnez le mot en guise de titre et postez en commentaire de cet article.

    Cette manche se finira quand tout le monde aura rendu.
    A vos plumes et bonne chance !


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires