• LE TEMPS ET LA MORT

    [LE TEMPS]
    Je suis le Temps et je n’ai d’autre destin
    Que celui d’élever ceux qui seront tiens
    Le Temps qui passe, rapide et volage
    Tu es le vent et je suis le nuage

    Tu te crois l’ombre, mais viendra la lumière
    Je suis le ciel, pendant ce temps sous terre
    Tu guettes les malheureux qui me décomptent
    Jeu macabre, jeu de règlements de comptes

    Un après l’autre ils tombent dans tes bras
    Et tu souris, souris encore une fois
    Et moi je me tais, je ne suis que de passage
    Dans ce jeu macabre, je ne suis qu’un paysage

    Tu m’as jeté à tes pieds, traité comme un rat
    Tu m’as mené en bateau, tu t’es moquée de moi
    C’est trop, je demande que tu sois enfin là
    Pour l’ultime ronde, l’ultime combat

    A présent, approche toi, viens me retrouver
    Que craint-tu, toi qui ne frissonne jamais ?
    Car oui, tu es cruelle et bien plus encore
    Les humains t’appellent la Mort

    [LA MORT]
    Tu ne me vois pas mais je t’entends
    Que crois-tu, pauvre inconscient ?
    Pleutre moi ? Tu t’es trompé de personne
    Incline-toi, jamais tu ne m’impressionne

    Je suis le marionnettiste et toi la poupée
    Comme tout les autres ton heure a sonné
    Comment ? D’heure et de fin tu n’as pas ?
    Peu m’importe, tu as toujours été à moi !

    Souviens-toi dès le premier regard
    Je t’ai captivé, et il était trop tard
    Trop tard pour toi ! Tu es tombé
    Sous mon charme à tout jamais

    Tu n’es que le dernier de mes serviteurs
    Regarde, tu trembles encore de peur !
    Je vais t’emmener dans mes tréfonds
    Jamais tu ne reverras l’horizon

    Alors maintenant tais-toi et viens
    Tu voulais me voir, tu vois ta fin
    Pauvre idiot ! On ne s’oppose pas
    On ne peut pas s’opposer à moi !


  • Commentaires

    1
    Neige éternelle
    Mardi 23 Février 2016 à 19:27

    Tes deux poèmes sont très beaux. J'aime un peu plus le premier, je trouve qu'il est plus profond. Les métaphores que tu as utilisés sont supers.

    Tes deux poèmes vont très bien ensembles, comme si l'un était le début de l'histoire et l'autre la suite.

    En tout cas merci d'écrire de si belles choses smile

    2
    Mardi 23 Février 2016 à 19:59

    Sehr schön, Adèle ! ça me fait penser à Schubert, Erlkönig ou La jeune fille et la mort...

    Juste, en le lisant, il m'a paru qu'il serait mieux, plus pur sans ponctuation, comme dans Loreley d'Apollinaire par exemple... C'est très personnel après ^^.

    3
    Emannuelle
    Mardi 23 Février 2016 à 20:41

    Salut. C’est une de tes compositions ? Les paroles sont très sombres, bien écrites et donc superbes. Bravo.

    4
    Mercredi 24 Février 2016 à 08:10
    Merci à vous trois !

    @Neige éternelle : je te conseille de te créer un compte Eklablog, c'est plus simple ^^

    @Emannuelle : tout les poèmes présentés ici sont de ma composition.
    Sinon merci ^^
    5
    Vendredi 26 Février 2016 à 19:31

    C'est bien écrit (à mon sens) poétiquement sombre et les images que tu fais germer dans mon esprit sont toutes plus symboliques et plus belles les unes que les autres...sinon je crois, comme Calliope que la ponctuation ne mets pas vraiment tes mots en valeur mais ça reste ton poème donc tu en fais ce que tu veux ^.^

      • Samedi 27 Février 2016 à 13:22

        Merci ! Je prends en compte tes conseils ;)

    6
    Samedi 5 Mars 2016 à 10:13

    Je ne peux rien dire de plus que ce qui a déjà était dit mais... c'est un poème plein d'évocations, si beau et si sombre à la fois... Sombre, mais vrai, juste, tranchant !

      • Dimanche 6 Mars 2016 à 11:49

        Merci pour tes compliments ^^ !

    7
    Samedi 5 Mars 2016 à 17:53

    Bonsoir,

    me promenant sur eklablog je me suis arrêté ici pour lire ces superbes textes, ces superbes poèmes. Bravo beaucoup de talent, un bon style, j'aime énormément

    bien amicalement !

    claude smile

      • Dimanche 6 Mars 2016 à 11:49

        Ca me fait très plaisir. Merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :