• Lettre à l'océan

    Un chant s’élève depuis une île
    C’est celle d’un cœur brisé
    Gravé au stylet indélébile
    Des paroles et des larmes mêlées

     

    Un instant de trêve les yeux accrochés
    Dans les étoiles où tu reposes sûrement
    Les vagues balayant mes petits pieds
    Les engloutissant si doucement

     

    Je t’écris depuis mon havre de paix
    Mais l’ai-je vraiment trouvé ?
    Je fuis la journée, et puis la nuit
    Je cours et reviens ici

     

    Le sel des embruns balaie mon visage
    Déjà mouillé de toutes mes larmes
    Je crois apercevoir des débris de mirage
    Dans le lointain, telles des flammes

     

    Et je chante pour oublier quelques instants
    Mon passé violenté par la tristesse
    Le visage déformé par les évènements
    Ancienne capricieuse, ancienne princesse

     

    Et je chante pour mieux te retrouver
    Même si tourner la page est impossible
    Alors à l’encre je noircis l’éternité
    Même si l’oubli est l’homme invisible

     

    Je t’écris avec une douleur inachevée
    Celle des cauchemars qu’on chasse en vain
    Et ma fatigue augmentant avec l’obscurité
    Je m’effondre face à la cruauté du destin

     

    Je t’écris une lettre toute déchirée
    Par le vent et la mer déchaînée
    Je t’écris et elle se perd dans les remous
    C’est mon testament avant tout

     

    Me pardonneras-tu un jour de là où tu es
    Malgré tout les pêchés que j’ai commis
    Je l’espère et le mot n’est que tout petit
    Face à tous mes plus sincères regrets

     

    Un chant s’élève depuis une île
    C’est celle d’un cœur brisé
    Gravé au stylet indélébile
    Des paroles et des larmes mêlées


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Avril 2016 à 11:09

    C'est un très beau poème. Dommage qu'il y est un petite faute d'orthographe : "Face à tous mes plus sincères regrets". En effet, tout s'accorde avec ce qui suit (ici, un pluriel masculin).

    Mais cela, n'enlève rien à la beauté du texte.

      • Jeudi 28 Avril 2016 à 11:47

        Merci beaucoup !
        Je corrige immédiatement cette faute :)

    2
    Jeudi 2 Juin 2016 à 17:39

    Je pleure encore... Magnifique. On dirait que tu as vécu ça.

    3
    Lundi 29 Août 2016 à 11:47

    Très beau ! Bravo !

    4
    Vendredi 23 Décembre 2016 à 17:05

    C'est tellement émouvant je suis prete a parier qu'une partie est vécue...

      • Samedi 24 Décembre 2016 à 13:07

        J'aime beaucoup contempler la mer, c'est vrai, mais pour ce qui est du besoin d'oubli, ne t'en fais pas, en 14 ans je n'ai rien vécu de bien difficile ^^ ! J'arrive juste à me mettre dans la peau du narrateur

    5
    Vendredi 13 Janvier à 21:29

    Trop belle juste magnifique ses un chédreuve cry j'ai des larme est ses rare que je pleure devant un chédreuve

      • Dimanche 15 Janvier à 14:15

        Merci beaucoup ^^ !

    6
    Inna
    Lundi 23 Janvier à 18:05

    Waouh!!! Magnifique, très émouvant...

    C'est pour quand le prochain article??

      • Harmonie
        Lundi 23 Janvier à 18:09
        (flemme de me connecter xD)

        Merci *w* et je sais pas honnêtement je ne vais quasiment plus sur Ekla (merci les notif' par mail qui m'ont prévenu de ton com X))
      • Inna
        Mardi 31 Janvier à 18:40

        Je t'encourage quand même à ne pas tout arrêter. Ce serait déjà gâcher ton talent, sans vouloir te lancer des roses (ou des fleurs??), en plus, envers tous ceux qui te suivent et adorent ce que tu fais, c'est en quelque sorte, ''trahir leur confiance'', et puis, je me répète, ce que tu fais c'est super bien!!! Autant du point de vue des dessins que des textes!!!

        Alors n'arrête SURTOUT PAS!!!!!

      • Mercredi 1er Février à 08:19

        Je comprends tout à fait, c'est pour ça que je ne fermerai jamais ce blog... ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :