• Requiem for a dream - Lux Aeterna

    Bonjour bonjour !
    Aujourd'hui, une chronique sur une musique que je viens d'écouter ; je suis encore sous le choc donc cette chronique risque d'être un peu décousue.

    REQUIEM FOR A DREAM - LUX AETERNA


    Analyse :
    - Au départ, on entend un battement qui évoque celui d'un cœur qui bat.
    - Un frisson de violon introduit, crescendo. Il est rejoint progressivement par un piano, puis des violoncelles. Toujours avec un battement derrière.
    - Puis les violons jouent le deuxième thème, une sorte de contrechant.
    - Une pause avec le piano, qui ralentit la cadence en jouant seul, avec au fond les violons.
    - Les battements s'accentuent, puis un roulement et des voix.
    - La musique s'atténue à nouveau, pour laisser place aux violons, qui, comme le piano tout à l'heure, ralentit la cadence.
    - Le violon résonne soudain, puis à nouveau les voix.
    - Elles laissent place à l'orchestre qui joue le thème très rapidement.
    - Nouvelle pause avec le Piano, les violons.
    - Puis les voix reviennent, fortes, accompagnées des violons.
    - L'orchestre joue encore une fois le thème très rapidement.
    - Puis, le piano termine doucement le morceau.
    Pour résumer, on a trois grandes parties : le contrechant par les violons, le thème par les voix et l'orchestre et l'accalmie jouée par le piano et les violons.
    Les trois grandes parties semblent vouloir se superposer sans cesse, ce qui donne cet effet.

    Signification :
    En latin, lux aeterna signifie Éternelle lumière.
    Cette musique est la bande-son du film "Requiem of a dream". Un film très fort, très violent et très dur avec pour thème la drogue au sein d'un couple.
    Je n'ai pas vu le film mais je sais que cette musique est utilisée dans un passage dramatique, ce qui s'entend très bien.
    Ce qui explique le caractère puissant de la musique.

    Mon avis :
    Je suis encore sous le choc, alors mon avis risque de ne pas être très opérationnel ! Tant pis.
    Cette musique, elle est d'une force incroyable. Elle porte, elle est dure et dramatique, elle est magique. Quand je l'ai écouté, j'ai été vraiment prise dans une bulle.
    Je m'exprime très mal, désolée.

    Le compositeur :
    Clinton Darryl « Clint » Mansell, né le 7 janvier 1963, est un compositeur de musiques de films britannique et ancien chanteur et guitariste du groupe Pop Will Eat Itself.

    Description de l'image ClintMansellAndSonusQuartet2009 fragment.jpg.


    Le + :
    Comme bonus, je vous propose la version piano de cette musique.

    Et la version violon !


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 18:38

    Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !

    Cette musique, quel monument...

    2
    Vendredi 13 Novembre 2015 à 18:30

    u.u tout à fait d'accord , c'est une des seuls "musique sans paroles" ( avec celle de pirate des caraïbe ( le remix ) et celle de game of thrones ) qui a réussis à percer aujourd'hui et on comprends pourquoi !!

    moi j'adore les violons ( mon instrument de musique préféré ^^) et les voix, enfin tout ! tout est magique dans cette musique !

    3
    Samedi 14 Novembre 2015 à 19:07

    Je ne connaissais pas, je trouve ça plutôt pas mal. La seule chose qui me "gêne" c'est que les différentes phases sont assez lentes à se lancer, si fait que parfois je ressens trop de monotonie. Cela n'engage que moi, avis personnel.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :